Ludivine Issambourg , flûtiste hors normes


Photo © Antoine Dumont.

Janvier 2019

Avec son groupe Antiloops, Ludivine Issambourg met la flûte traversière au goût des musiques actuelles et s’en sert de beatbo
> antiloops.fr

La flutebox, vous connaissez ? « Cette technique musicale consiste à jouer de la flûte traversière et à faire, en même temps, de la “human beatbox”, c’est-à-dire à imiter des instruments uniquement avec la bouche », explique avec enthousiasme Ludivine Issambourg, spécialiste de cette discipline inventée par l’Américain Greg Pattillo. Très grande flûtiste, formée au jazz et au classique depuis son plus jeune âge, cette artiste de 35 ans, à la fois auteure, compositrice et interprète, fait découvrir la flutebox au sein de son groupe Antiloops qui mêle jazz, funk, électro et hip-hop.

Également professeure, elle est diplômée du prestigieux Centre de formation des enseignants de la danse et de la musique d'Îlede-France. Première flûtiste dans la discipline jazz à obtenir son Diplôme d'État, Ludivine Issambourg donne aussi des master class, comme le jeudi 17 janvier à 19 h au conservatoire des Lilas. « Je suis heureuse d’ouvrir les apprentis flûtistes aux musiques actuelles alors qu’ils ne sont souvent formés qu’au baroque et au classique se réjouit-elle. À chaque fois, je fais de très belles rencontres comme cette femme de 72 ans à qui j’ai appris à faire de la flutebox et qui avait adoré l’expérience ! » L’occasion aussi pour Ludivine de retrouver Les Lilas qu’elle a habité pendant trois ans et qu’elle a dû quitter à regret : « J’aime cette ville à l’atmosphère humaine et à la riche vie associative, confie-t-elle. J’espère bien y retourner bientôt ! » Ludivine Issambourg sortira son troisième album cette année mais vous pouvez déjà découvrir sa musique avec ses deux premiers opus : Electroshock, sorti en 2015, et Lucid Dream, sorti en 2017. 

Retrouvez son portrait dans le magazine de janvier - février - mars 2019

Actualités récentes

Publié le 05 Avril 2019

Vous vous demandez que faire de ce pantalon devenu trop petit, de cette écharpe déchirée, de ce sac passé de mode ? Il serait dommage de les mettre à la poubelle alors qu'

Publié le 02 Avril 2019

Samedi 6 avril à 11h 30, Est Ensemble