Audrey et Juliette Ciofani , les sœurs marteau


Photo : Est Ensemble / Hervé Boutet

Licenciées au Club Athlétique Montreuil 93, Audrey (en bleu) et Juliette (en jaune) Ciofani sont deux grands espoirs olympiques du lancer de marteau français.

Chez les Ciofani, le lancer de marteau est une histoire de famille. Il y a d’abord Jeanne, la mère, lanceuse camerounaise aux titres continentaux. Puis Walter, quintuple champion de France et finaliste aux Jeux olympiques de 1984. Et enfin, leurs filles. Tandis qu’Anne-Cécile brille au rugby à 7 et chez les Louves de Bobigny, Audrey, 23 ans, et Juliette, 18 ans, ont repris le marteau parental. Toutes les deux ont remporté en février le championnat de France de leur catégorie – senior pour Audrey, junior pour Juliette.

« Quand j’étais petite, mon père m’emmenait après l’école au stade des Guilands à Montreuil, où il était entraîneur. J’ai essayé le marteau et ça m’a plu… », se souvient Audrey. Juliette, elle, a d’abord goûté aux épreuves combinées avant de s’y mettre : « Je devais choisir un lancer et je me suis mise naturellement au marteau. » Les deux sœurs suivent à quelques années d’écart les mêmes étapes : les premiers entraînements dans le petit club du Pays de l’Ourcq, les bons résultats, le recrutement par le Club athlétique Montreuil 93, et, enfin, l’entrée à Institut national du sport, de l'expertise et de la performance.

Participeront-elles ensemble aux Jeux de Paris en 2024 ? « Je me fixe d’abord les JO de Tokyo de 2020 comme priorité », explique logiquement Audrey. « Pour moi c’est plus 2024. Je suis ambitieuse mais j’avance à mon rythme, il y a d’autres étapes avant ! », confie Juliette. On se met toutefois à rêver des deux sœurs, sur un même podium, devenir des pionnières de la discipline… ouverte aux femmes au niveau olympique depuis 2000 seulement.

Retrouvez cette interview dans le magazine d'avril - mai - juin 2019

Actualités récentes

Publié le 02 Juin 2020

La construction d'un nouveau conservatoire à Pantin, doté d'une plus grande capacité d'accueil et plus économe en énergie, a commencé le 2 juin. Les travaux prévoient

Alpha Djalo, judoka gervaisien médaillé d'argent par équipe aux Championnats du monde 2019.
Publié le 17 Avril 2020

Déjà un mois de confinement, il est donc plus que jamais important de continuer à faire de l'exercice ! Pour vous aider, Benoît Montagna, maître-nageur à la piscine