Alain Divo, le papa de l’écopâturage


Photo : Est Ensemble / Gaël Kerbaol

Inventeur de l’écopâturage, Alain Divo essaime ses bêtes brouteuses dans le parc des Beaumonts pour qu’elles entretiennent naturellement le site.  > www.ecopaturage.fr

Voir des vaches, des moutons et des chèvres brouter tranquillement à deux pas de Paris ? Grace à Alain Divo, fondateur de la société EcoTerra, cela deviendrait presque banal. Éleveur passionné par la faune et la flore, ce précurseur a lancé dès les années 1990 le concept de l’écopâturage : la tonte des espaces verts par des animaux traditionnellement présents dans les fermes. « Bien plus naturel et efficace qu’une tondeuse électrique, s’amuse cet homme grisonnant de 57 ans, qui travaille désormais pour des entreprises et des institutions publiques. Leur piétinement favorise certaines plantes et limite la prolifération des espèces envahissantes. »

Un vrai plus pour la biodiversité : au Parc des Beaumonts à Montreuil, cela a permis le retour de certaines espèces de papillons et de chenilles. Et donc d’oiseaux insectivores, menacés de disparition par manque de nourriture, comme le gorge-bleue à miroir. « L’écopâturage est également un moyen de préserver des espèces rares, comme les vaches bretonnes pie-rouge ou les chèvres des fossés installées aux Beaumonts, dont il reste peu d’individus dans le monde », précise Alain Divo.

La présence des animaux titille la curiosité des promeneurs, petits et grands. « Ils sont ravis de me poser des questions spontanément ou lors des ateliers organisés par Est Ensemble, assure celui qui est également auteur de l’ouvrage Intégrer la nature en ville (éditions Territorial, mai 2019). Certains ne connaissent pas la différence entre une chèvre et un mouton. » Un petit tour au parc des Beaumonts s'impose !

Retrouvez son interview dans le magazine de juillet-août-septembre 2019 

Actualités récentes

Publié le 25 Novembre 2019

Samedi dernier c’était le lancement de la 5ème saison du défi Familles à énergie positive. Le principe : adopter des éco-gestes simples au quotidien, pour faire

Publié le 14 Novembre 2019

Rendez-vous mercredi 27 novembre à partir de 9h30 à l’Institut de recherche pour le développement de Bondy, pour une demi-journée autour de la question : comment favoriser