Hatoumata Magassa, engagée pour un monde meilleur


Photo : Est Ensemble / Camille Milllerand

La Bondynoise Hatoumata Magassa s’investit à la fois dans le développement de start-up à vocation sociale en Afrique et dans son association One, Two, Three, RAP ! > onetwothreerap.com

Le leitmotiv d’Hatoumata Magassa, née il y a 30 ans à Bondy ? « Contribuer à une société meilleure», confie la jeune femme dans un grand sourire. Cette diplômée de Sciences Po Paris, bilingue en chinois et en anglais, a une vision très précise de la cause qu’elle veut servir et a emprunté une voie bien à elle. Après avoir décroché un master en affaires urbaines, elle a préféré revenir dans sa ville natale et mettre ses compétences au service du programme Afidba, qui soutient les entrepreneurs du digital et de l’inclusion sur le continent africain.

« Depuis janvier 2019, je participe à l’accompagnement et au financement de start-up inclusives à dimension sociale en Afrique, expliquet-elle avec beaucoup de conviction. Avec une équipe superbe, j’essaie de contribuer à l’émergence d’entreprises qui agissent positivement sur l’environnement, l’éducation, le digital... L’Afrique est en pleine émulation, c’est passionnant de voir les projets se concrétiser ! » 

En plus de cette activité développée par Bond’Innov, un incubateur qui soutient l'innovation depuis 2011 en France et dans les pays du Sud, Hatoumata Magassa a créé l’association One, Two, Three... RAP ! « Nous permettons aux jeunes d’apprendre l’anglais en s’amusant, via la culture urbaine et le hip-hop », indique-t-elle. Avec des ateliers gratuits, des visites, des voyages, elle cherche à booster leur créativité et leur motivation. Car comme le rappelle la Bondynoise, « les talents sont répartis équitablement sur tout le territoire… mais pas les opportunités ».

Retrouvez son interview dans le magazine de juillet-août-septembre 2019 

Actualités récentes

Jacques Loch, fondateur de Place Nette et bénéficiaire du plan de relance économique
Publié le 26 Janvier 2021

Est Ensemble est mobilisé depuis le début de la crise liée au Covid-19 pour soutenir le secteur économique local. Face à la situation, le Territoire accompagne les

 Réemploi d’objets : collecte, revalorisation, revente et sensibilisation à la réduction des déchets.
Publié le 05 Janvier 2021

Le conseil territorial du 15 décembre 2020 a validé l’attribution de subventions à 5 structures du territoire qui agissent en faveur du développement économique dans les