Aménagement et déplacements

Est Ensemble forme une échelle pertinente pour mener une planification stratégique en matière d’aménagement, et assurer sa mise en oeuvre opérationnelle.

Trois territoires d’entraînement structurent sa politique en la matière :
- Plaine de l’Ourcq : 10 km à aménager le long du canal de l’Ourcq, un contrat d’intérêt national, label Ecocité depuis 2016 (11,4 ha);
- Faubourg : le coeur de la Métropole avec Paris, un projet de forêt urbaine, des projets de réaménagement des portes dont celle de Bagnolet et un projet d’Ecoquartier à Pantin ;
- Parc des Hauteurs : une démarche innovante dans son ambition de renaturation et sa gouvernance partagée, avec un premier projet opérationnel : la Promenade des hauteurs. Sur 42 km de linéaire, Est Ensemble souhaite donner à l’ensemble des opérations un socle commun d’exemplarité en matière d’urbanisme durable.

L’établissement porte 19 opérations d’aménagement, développe des projets aux interstices des communes, souvent délaissés (Pont de Bondy, Raymond Queneau, la Folie). Et 10 périmètres d’aménagement sont à l’étude, ainsi que deux études de pôle gare : Pont de Bondy et gare de Bondy (future ligne 15 Est). 

A retenir

Début 2020, Est Ensemble a été le premier territoire du Grand Paris à se doter de son plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi), qui porte une ambition affirmée, à horizon 15 ans, en matière de transition écologique. Il vise à la fois à respecter les identités des villes, à faire émerger une vision stratégique à l’échelle du territoire et à contribuer au rééquilibrage territorial.

Mobilités

Le Plan local des déplacements (PLD), adopté en décembre 2015, propose un plan ambitieux en matière de mobilités. Il porte notamment sur les grands axes suivants.

L’action auprès des partenaires compétents en matière de transports structurants pour garantir la mise en oeuvre des projets :
- mobilisation en faveur de l’arrivée des projets de transports et alerte sur la nécessité d’un déblocage financier rapide ainsi que le lancement des études nécessaires à la réalisation de l’ensemble de ces projets
- soutien financier aux projets de transports et à l’intermodalité (TZEN 3 ; études de pôles gare).

Le renforcement du maillage des quartiers en particulier le réseau de bus :
- force de proposition pour le renforcement de l’offre auprès d’Île-de-France Mobilités
- porter l’ambition de créer une ligne Nord-Sud
- gestion de 3 navettes de transport à Bondy, aux Lilas et au Pré Saint-Gervais, en tant qu’autorité organisatrice de transports.

Le soutien au déploiement des modes actifs pour améliorer l’offre de mobilités et lutter contre le réchauffement climatique :
- coordination du déploiement des pistes cyclables temporaires et pérennes
- actions pédagogiques pendant la semaine de la mobilité
- accompagnement de la remise en selle des habitants en soutenant les associations agissant en faveur du vélo
- projet de promenade des Hauteurs (boucle de 42 km dédiés aux modes actifs)
- appui à la mise en place d’une zone à faible émission intra-A86 métropolitaine et contribution à l’évaluation de son impact sur la précarité des ménages et des professionnels, afin de les accompagner et développer de nouvelles solutions de mobilité.

L’innovation en matière de mobilités pour accompagner le développement de la ville dense. 

 

Actualités récentes

Transports ©Corinne Rozotte
Publié le 17 Novembre 2020

Mardi 10 novembre dernier, le Conseil de territoire d’Est Ensemble s’est donné les moyens de maitriser de manière concertée l’aménagement des abords du T1 qui sera bientôt

Porte de Bagnolet ©Hervé Boutet
Publié le 04 Novembre 2020

Est Ensemble en partenariat avec les villes de Paris et Bagnolet a lancé une étude qui, en association les acteurs locaux et les habitants, doit définir des scénarii d’