Denis Delannoy, les entreprises contre l’exclusion

 

Juillet 2017

Denis Delannoy est devenu en février le président du Club Face 93, qui promeut la diversité auprès des entreprises et lutte contre les discriminations au travail et face à l’emploi.
> clubfaceseinesaintdenis.fr 

« Une entreprise a tout intérêt à s'ouvrir aux habitants qui l'entourent ». Dixit Denis Delannoy, président du Club Face 93 depuis février dernier et directeur des relations avec les collectivités locales de Seine-Saint-Denis chez Orange. Cofondé par Est Ensemble, ce club agit pour rapprocher les entreprises du marché local de l'emploi et favoriser l'embauche sans discrimination des talents de la Seine-Saint-Denis.

Et quel meilleur défenseur du « 93 » que Denis Delannoy ? Ce Picard d'origine a été conquis par notre département où il a fait l'essentiel de sa carrière et trouvé tant de « qualités humaines et de volonté de travailler ensemble ». Il souhaite, avec le Club Face 93, « mettre en harmonie l'entreprise et le territoire ».

Fort de 23 adhérents et 150 partenaires, le club compte déjà de belles actions comme Wi-Filles, un programme d’accès des filles aux métiers du numérique, les Handicafés, pour l'embauche de personnes handicapées, ou encore la promotion de la Garantie jeunes.

Avec la nouvelle directrice Catherine Riols, Denis Delannoy veut apporter des solutions aux entreprises entre implantation locale et responsabilité sociale, et les accompagner sur les sujets épineux, comme le sexisme, le port de signes religieux ou l'homophobie. « Les entreprises qui impliqueront leurs salariés pour conduire des actions fortes en sens en tireront d’autant plus de satisfaction et d’attachement de leur part », conclut Denis Delannoy.

Retrouvez son portrait dans le magazine n°31

Actualités récentes

Publié le 29 Janvier 2019

Revivez en vidéo les temps forts de l'année 2018 et l’action d’Est Ensemble pour le développement de notre territoire.

Le camion " Parlons ensemble" à l'hôtel de territoire
Publié le 28 Janvier 2019

Est Ensemble a lancé son camion rose « Parlons ensemble », qui sillonne le territoire et fait halte dans les quartiers pour informer les habitants autour d’un café ou d’un