Karl Hospice, président de l’association Activille à Bobigny

Avril 2016

Karl Hospice, président de l’association Activille à Bobigny, qui regroupe 40 personnes et sensibilise les habitants d’Est Ensemble au compostage et au développement durable.
> activille.org

Karl fourmille de projets. Né en Martinique, il y apprend dès l’enfance le respect de l’environnement par son père et chez les scouts, où il campe en pleine nature et partage des valeurs avec les autres. En 1995, Karl s’engage dans l’armée et part au Tchad, « au contact de la pauvreté, avec des gens qui meurent de faim ». Ces expériences lui donnent envie de donner du sens à ses projets. Arrivé à Paris en 1999, il emménage à Bobigny en 2011, dans le quartier Wallon en plein développement. Il fonde en 2011 l’association Activille « pour retrouver ce sens de l’engagement commun », avec six autres membres de toutes les origines. Afin de faire bouger le quartier et créer du lien social, ils organisent des matchs de foot, une kermesse, la fête des Voisins… 

En 2015, Activille est retenue par Est Ensemble pour installer le premier composteur de quartier à Bobigny et créer un jardin pédagogique pour valoriser le compost produit. Aujourd’hui, 80 personnes l’utilisent et plus d’une tonne de biodéchets a pu être compostée. L’association s’occupe depuis d’autres composteurs à Bondy, au parc de la Bergère à Bobigny, dans une école de Noisy-le-Sec et un collège de Montreuil. La priorité d’Activille, c’est désormais la pédagogie : sensibiliser les enfants des écoles et des centres de loisirs à l’écologie et convaincre qu’on peut consommer local sans se ruiner. Et l’association a d’autres projets : multiplier les composteurs, créer un jardin ouvert, des disco soupes ainsi qu’un centre de ressources sur l’environnement. 

Retrouvez son portrait dans le magazine n°26

Actualités récentes

Publié le 14 Juin 2019

Jeudi 20 juin à 19h, découvrez lors d’une réunion publique dans la salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet les conclusions de la concertation sur le projet de réaménagement

Publié le 22 Mai 2019

Bonne nouvelle pour les prestataires d’Est Ensemble : grâce à la dématérialisation des factures et aux efforts des services, notre établissement public paye en moyenne ses