Quartier Gagarine à Romainville

Présentation du quartier

Situé à l’entrée de la ville de Romainville, le quartier Youri-Gagarine, conçu dans les années 60 et 70, va être totalement transformé grâce à un vaste projet de réhabilitation et de résidentialisation qui a débuté en 2016 pour s'achever à l'horizon 2027. L’objectif est d’ouvrir le quartier sur la ville et d'offrir de meilleures conditions de vie aux habitants.

Un pôle éducatif, imaginé par le cabinet d'architectes Cohen Pouillard, comprenant 22 classes (maternelles et élémentaires) et une crèche départementale de 70 berceaux sera livré à la rentrée 2017.

Il est également prévu d'implanter un "carré 16/25 ans", lieu ressource à destination des jeunes et de leurs parents, un jardin d'enfant, une salle de sport, des commerces et bureaux. Enfin, des parkings souterrains seront aménagés afin de libérer l'espace public.

L'ensemble des circulations sera repensé et une trame verte traversera le quartier pour relier d'un côté à la future île de loisirs et de l'autre à l'avenue Lénine, en passant par une place commerçante complètement réaménagée.

Une offre de logements renouvelée

  • 476 logements démolis et reconstruits
  • 965 logements construits au total
  • 306 logements réhabilités et résidentialisés

Dans le cadre de la concertation légale, les habitants et les habitants référents ont exprimé leur souhait de voir diminuer le nombre de logements initialement prévu (1 539 logements). La municipalité, soucieuse de proposer un projet répondant aux attentes des riverains a entendu les demandes concernant la densité du quartier et a décidé de diminuer la programmation à 965 logements neufs. L'obtention de l'ANRU 2 en décembre 2014 a facilité cette évolution.

Le projet des architectes-urbanistes Brenac et Gonzalez, missionnés par la Ville et Romainville Habitat, sera réalisé en plusieurs étapes. Les trois tours seront réhabilitées et résidentialisées. Les autres bâtiments seront déconstruits, après que tous leurs habitants aient été relogés dans des appartements neufs, dans le quartier ou à proximité. Un certain nombre de logements en accession sociale à la propriété seront construits dans le quartier. L'accession, l'accession sociale et la reconstruction de l'offre locative sociale constituent en effet une priorité de la Ville afin de proposer aux Romainvillois de s'inscrire dans un véritable parcours résidentiel et de renforcer la mixité sociale.

Un futur éco quartier

Une attention particulière sera apportée aux qualités écologiques et énergétiques des bâtiments. Les constructions neuves seront certifiées « Bâtiments Basse Consommation ». L’isolation thermique des bâtiments réhabilités sera renforcée. Les toits des nouveaux bâtiments seront adaptés pour accueillir des plantations, permettant ainsi de développer l'agriculture urbaine à Romainville.
Une place importante sera accordée au végétal dans la rénovation du quartier. Les cœurs d'îlots, espaces publics et la rambla seront végétalisés. Le choix des végétaux permettra de développer la diversité végétale et de créer une continuité avec l'île de Loisirs. Cette diversification permettra de favoriser la biodiversité.

Pour répondre aux enjeux environnementaux, un travail sera réalisé sur la récupération et l'utilisation des eaux de pluie. Le quartier sera quadrillé par des noues, des petits canaux, qui permettront d'acheminer les eaux de pluie vers les espaces verts et le parc.

L'accent sera également mis sur les dimensions sociales et économiques, en plaçant le lien social au cœur du projet et en dynamisant le tissu commercial.
La mixité sociale est l’une des priorités du projet. Elle garantira une qualité de vie et une animation du quartier qui deviendra un vrai lieu de vie et de rencontre. Des espaces de loisirs et de détente sont prévus. L'organisation du bâti en îlots permettra également de créer des espaces de convivialité partagés.
L'implantation de services et commerces, en plus de ceux existants, favorisera le « vivre ensemble ». Des entreprises génératrices d'emplois pérennes viendront également s'installer.

Un projet co-construit avec les habitants

La phase « concertation initiale » a permis aux habitants de réfléchir aux enjeux, priorités et orientations à définirs pour organiser le devenir de leur quartier. Un groupe d'habitants référents a par ailleurs été mis en place en novembre 2014 afin d'initier une véritable démarche de co-construction. Le conseil citoyen du quartier lui a succédé en mars 2016. Pour prendre contact avec les conseillers citoyens, consulter leur page Facebook.

Actualités récentes

Copropriété à la Noue à Bagnolet. Photo DR
Publié le 21 Mai 2019

Les 6 copropriétés du quartier de La Noue à Bagnolet regroupent plus de 600 logements. Des nouveaux plans de sauvegarde, coordonnés par Est Ensemble, visent à améliorer la

Publié le 09 Mai 2019

À travers le Programme opérationnel de prévention et d’accompagnement des copropriétés, Est Ensemble accompagne les copropriétaires du 2 et 3 avenue Paul Éluard à Bobigny