Economie circulaire

Depuis sa création, Est Ensemble a affirmé l’ambition de faire de l’exemplarité environnementale et de la transition écologique des piliers de son développement. Cette stratégie pour l’économie circulaire est une nouvelle étape en ce sens. Inscrite dans plusieurs de ses documents stratégiques, l’économie circulaire, outil de la transition écologique d’un territoire, se retrouve dans ses différentes politiques publiques.

Le plan économie circulaire

Le plan économie circulaire d'Est Ensemble, adopté au Conseil territorial du 1er avril 2019, vise à diminuer significativement le gaspillage des ressources. Cette démarche est naturellement associée aux politiques de prévention et gestion des déchets, d'où le Contrat d’objectifs déchets et économie circulaire (CODEC) qu'Est Ensemble a adopté en septembre 2018.

Cependant, l’approche en coût global et en analyse du cycle de vie des biens permet de couvrir bien d’autres champs  (éco-conception, usages, synergie inter-entreprises…) et d’envisager le développement du territoire sous un nouvel angle. Cette approche plus systémique considère le territoire comme un organisme traversé par des flux (de matières, d’énergie, d’eau…) qui entrent et sortent. Des  modèles économiques s’y développent, des usagers y évoluent… Le territoire doit donc être perçu comme un réservoir de ressources (de matières, d’énergie, de solutions…) dans lequel il peut puiser pour son développement.

La stratégie d’économie circulaire d’Est Ensemble vise donc une optimisation de la gestion des ressources grâce à un développement du territoire privilégiant la proximité et les échanges locaux, tout en garantissant une performance globale, économique, sociale et environnementale. En considérant ainsi l’économie circulaire, Est Ensemble conforte son ambition d’être un territoire plus résilient, moins dépendant des ressources extérieures, qui mise sur la circularité des flux et la collaboration entre divers acteurs pour son développement.

Une filère stratégique: les matériaux des bâtiments

Dans un monde aux ressources limitées, l’économie circulaire s’impose comme la seule économie viable. Dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), deuxième producteur de déchets en France, il devient nécessaire pour tous les acteurs économiques de penser la construction d’un ouvrage en imaginant son devenir et sa fin de vie pour limiter l’utilisation de ressources.

Le territoire d’Est Ensemble dispose d’un patrimoine bâti et infrastructurel sur lequel il est possible de s’appuyer sans tout reconstruire. Les profondes mutations qui y prennent place et les nombreuses opérations simultanées qui en résultent ouvrent des possibilités en la matière : réussir à créer des dynamiques communes à ces opérations devrait permettre d’en augmenter l’efficacité et la portée. C’est également une opportunité intéressante pour la réalisation d’opérations pilotes et la structuration de filières du réemploi et des écomatériaux.

Une étude pré-opérationnelle en cours permettra de quantifier et qualifier les gisements de matériaux en se basant sur les démolitions à venir sur le territoire, d’estimer les besoins en matériaux compte-tenu des prochaines constructions, et d’identifier l’écosystème d’acteurs économiques qui pourraient travailler sur ces démarches innovantes. Cette étude doit permettre de faire émerger des sites pilotes qui feraient l’objet d’une expérimentation dans une future phase opérationnelle.  

Découvrez la liste complète des actions du Plan économie circulaire ici.

 

Actualités récentes

Publié le 09 Août 2019

Au mois d’août, Est Ensemble vous

Les panneaux solaires installés cet été sur le toit de l'école Waldeck Rousseau aux Lilas par la coopérative Électrons Solaires 93. Photo Est Ensemble / Corinne Rozotte.
Publié le 06 Août 2019

La coopérative Électrons Solaires 93 a