Référentiel pour un aménagement durable

Un référentiel pour l’aménagement durable a été adopté par le Conseil de territoire le 19 décembre 2017.  Il s’appliquera à tous les projets d’aménagement du territoire. Son but : proposer une méthodologie et des outils pour mieux prendre en compte l’énergie, les matériaux, les déchets, la biodiversité, l’eau, les sols, la mobilité, la santé, le confort et l’ambiance dans la conception des projets.

Le Territoire, en pointe sur les questions d’environnement, a décidé de se doter d’un document permettant de proposer une méthodologie et des outils techniques, afin que les questions de qualité environnementale et de confort d’usage soient mieux prises en compte dans la conception des projets. 

Une dizaine d’ateliers et une centaine de contributions ont permis d’aboutir à ce référentiel, qui a déjà été testé sur la ZAC Rives de l’Ourcq à Bondy, ZAC Boissière-Accacia à Montreuil et sur le PRU du Londeau à Noisy-le-Sec.

Vues du ciel, d’oiseau, du piéton et de l’usager

Ce référentiel se compose d’un livre méthodologique, qui décrit les rôles des différents acteurs des projets (collectivités, aménageurs, bailleurs, architectes…), et recommande de réfléchir de façon originale à chaque projet, selon 4 vues :

  • Vue du ciel, afin de mettre en lumière les enjeux de biodiversité, d’eau, d’énergie-climat et de confort.
  • Vue d’oiseau : afin de réfléchir à partir de 6 indicateurs aux enjeux de conception bio-climatique et de confort.
  • Vue piéton : vue à l’échelle humaine en rez-de-chaussée, qui permet de s’interroger sur les questions de mobilité, des déchets, de l’énergie, des usages et de la biodiversité.
  • Vue de l’usager, qui permet de réfléchir aux questions de l’énergie, des déchets, de la mobilité et de l’eau.

Et d’un livre technique, une véritable boîte à outils pour les différents acteurs, organisée autour de neuf thématiques : énergie, matériaux, déchets, biodiversité, eau, sols, mobilité, santé, confort et ambiance.

Cet outil opérationnel a été co-construit avec l’ensemble des acteurs de la chaîne de l’aménagement qui seront parties prenantes de sa mise en oeuvre : le Territoire, les Villes, les aménageurs, les promoteurs, les bailleurs, les équipes de maîtrise d’oeuvre, les assistances à maîtrise d’ouvrage et les expert

Quelques exemples d’exigences proposées par le référentiel

Prévoir du mobilier et des emplacements permettant de trier facilement :

Penser à la dimension, la localisation, la forme des locaux déchets :

Demander des sols plus perméables, moins bétonnés et favorisant le cycle naturel de l’eau :

Une place abaissée peut en temps de pluie stocker l'eau et éviter inondations et bassins enterrés :
 

Réutiliser ce qui existe (bâtiments et matériaux) si possible : rénover ou déconstruire plutôt que démolir :

Utiliser des matériaux d'origine naturelle ou recyclés :

 

Actualités récentes

Parc des Beaumonts @Christel Jeanne
Publié le 07 Octobre 2020

Les 3 et 11 octobre prochains rendez-vous pour un chantier participatif de construction au parc des Beaumonts. Des ateliers pour tous et toutes à partir de 7 ans.

La Grande Rando du Parc des Hauteurs 2018 - crédit : Gaël Kerbaol
Publié le 28 Septembre 2020

[Actualisation du 25 septembre] A notre grand regret, l'évolution du contexte sanitaire lié au covid19 nous conduit à annuler