La Plaine de l’Ourcq

Marqué par son passé industriel et logistique, ce territoire se tourne vers le canal de l’Ourcq, à la fois élément paysager atypique et lieu de promenade. La Plaine de l’Ourcq connaît l’une des dynamiques de projets parmi les plus fortes de la métropole. Au cœur d’un réseau de transport dense à venir, cet espace offre un potentiel de mutation exceptionnel pour dessiner une ville durable, attractive et ouverte sur l’économie et le commerce de demain sur près de 200 hectares.

La Plaine de l'Ourcq aujourd'hui

Ce secteur, marqué par de grandes infrastructures telles que la route de Meaux ex RN3, le canal de l’Ourcq, le réseau autoroutier A86/A3, bénéficie aujourd’hui d'une desserte en transports en commun  composé de :

  • une ligne de métro : la ligne 5
  • la ligne de RER E qui comprend 3 stations sur le territoire
  • la ligne de tram T1
  • la voie cyclable EuroVelo 3

Les 11 kilomètres de canal traversant Est Ensemble sont déjà ouverts aux vélos et aux piétons. Il s'y déroule de nombreux événements toute l'année dont l'Eté du canal organisé par le Comité départemental du tourisme de Seine-Saint-Denis. 

Et demain

Des projets de nouvelles lignes de transport vont venir bouleverser fortement la configuration du réseau du territoire ainsi que son intégration au réseau métropolitain, en particulier avec la mise en service de la ligne 15 du réseau Grand Paris Express. De même, le Bus à Haut Niveau de Service TZen 3 sur l’ex RN3 entre Pantin et Pavillons-sous-Bois, le tramway 11 Express et une nouvelle station de métro de la ligne 5 (La Folie) amélioreront fortement la desserte et l’accessibilité du territoire, en renforçant les liaisons « inter-banlieues ».

En lien avec tous ces projets de transport, les enjeux de ce secteur dans les années à venir seront notamment de :

  • Proposer un modèle de développement plus durable et plus humain pour offrir un cadre de vie de qualité
  • Produire des logements diversifiés favorisant une mixité de population
  • Préserver et encourager une ville productive porteuse d’emploi et développer le transport fluvial
  • Construire un axe culturel de référence métropolitaine
  • Ouvrir les villes sur le canal
  • Créer une destination de loisirs et de tourisme

L’ensemble des projets urbains contribueront dans les 15 années à venir à produire des logements, à accroître les capacités d’accueil d’activités et d’entreprises, à mettre en service de nouveaux équipements au service des habitants.

 

 

Repères

  • 200 hectares et 5 zones d'aménagement concerté
  • 8 000 logements à horizon 2030
  • 68 000 m2 de commerces, 450 000 m2 de bureaux et locaux d’activités
  • 1 contrat d’intérêt national signé par Est Ensemble avec l’Etat, les Villes et ses partenaires pour faciliter les opérations d’aménagement et accélérer le développement
  • 3 centralités métropolitaines autour des nouveaux transports : Raymon Queneau, La Folie, Pont de Bondy
  • 6 passerelles à l'étude ou en projet pour créer de nouveaux franchissements
  • Des ports fluviaux : plaisance et loisirs à Pantin et Noisy-le-Sec, activités à Bobigny et Bondy
  • Des équipements : un village de marques, une fondation d'art contemporain, une piscine olympique, deux nouveaux équipements culturels à Bondy 
  • Des appels à projet : Réinventer la Seine et ses canaux, Inventons la Métopole du Grand Paris, Reinventing Cities

Les opérations d’aménagement du secteur 

ZAC du Port de Pantin
ZAC de l’Horloge à Romainville
ZAC Ecocité-Canal de l'Ourcq à Bobigny

ZAC Quartier durable de la Plaine de l'Ourcq à Noisy-le-Sec
ZAC Rives de l'Ourcq à Bondy

Pour suivre l'actualité de la Plaine de l'Ourcq : facebook.com/plainedelourcq/

Télécharger le plan guide
Télécharger le cartoguide