Actualité

Publié le 18 Janvier 2018

Repérages - le cinéma de demain

Du 2 au 9 février, les cinémas d’Est Ensemble organisent le tout nouveau festival Repérages. En compétition, les premiers longs métrages de réalisateurs en devenir, projetés sous le regard d’un jury de jeunes cinéphiles, avec pour parrain l’acteur Reda Kateb !

Le nouveau festival de cinéma Repérages d’Est Ensemble laisse la place aux premiers longs métrages de réalisateurs prometteurs. Avant-premières et rencontres avec ceux qui feront le cinéma de demain rythmeront la programmation du réseau des six cinémas publics, auquel s’associe le Garde-Chasse aux Lilas, du 2 au 9 février.

Chaque soir, un des sept films en compétition sera présenté dans un lieu différent mais au même tarif : 3,50 €. La sélection s’adresse à tous les spectateurs, avec des documentaires et des fictions abordant des sujets sociaux, engagés mais aussi plus légers. Et un point commun : le talent, qu’il appartiendra au jury d’apprécier.

Les cinq jurés, « recrutés » par Est Ensemble après un appel à participation, sont âgés de 17 à 25 ans, passionnés de cinéma et surtout curieux. Ils verront tous les films projetés durant le festival et choisiront le lauréat, qui recevra son prix lors de la soirée de clôture le 9 février au Cin’Hoche, à Bagnolet.

En partenariat avec :

                  

Retrouvez ici l'interview du parrain de cette première édition, l'acteur Reda Kateb.

PROGRAMME

Télécharger le programme du festival

VENDREDI 2 FÉVRIER À 20H30
Cinéma Le Trianon Romainville/Noisy-le-Sec

APRÈS LA GUERRE
Avant-première en présence de la réalisatrice
De Annarita Zambrano, France-Italie, 1h32
Avec Charlotte Cétaire, Giuseppe Battiston, Barbora Bobulova
Sortie le 21 mars 2018

« Ce très beau film évoque, à travers les liens entre un père et sa fille, l’« après » des années de plomb du terrorisme italien. Comment recoller les morceaux ? Le sujet est tragique, humain, autant que politique. Un film subtil, d’une puissante sobriété. » Annie Thomas, directrice du Trianon

SAMEDI 3 FÉVRIER À 20H
Cinéma André Malraux Bondy

LA SURFACE DE RÉPARATION
Séance en présence du réalisateur (sous réserve)
De Christophe Regin, France, 1h34
Avec Franck Gastambide, Hippolyte Girardot, Alice Isaaz,
Julia Levy-Boeken, Moussa Mansaly
Sortie le 17 janvier 2018

« Le portrait émouvant d’un mec bien, mais seul, qui n’a d’autre choix que de faire le deuil d’une période de sa vie pour enfin pouvoir trouver sa place… Franck Gastambide excelle dans un rôle protecteur, naïf et ambitieux ». Le Blog du cinéma et Sens critique

DIMANCHE 4 FÉVRIER À 16H
Magic Cinéma à Bobigny

JUSQU’À LA GARDE
Avant-première
De Xavier Legrand, France, 1h33
Avec Mathilde Auneveux, Léa Drucker, Thomas Gioria,
Denis Ménochet

« Un tableau sur une famille tiraillée, rigoureux et juste, sans faux pas, avec une direction d’acteur irréprochable. » Jacques Morice, Télérama

LUNDI 5 FÉVRIER À 20H30
Cinéma Le Méliès Montreuil

LES GARÇONS SAUVAGES
Avant-première en présence du réalisateur
De Bertrand Mandico, France, 1h50
Avec Pauline Lorillard, Vimala Pons, Diane Rouxel,
Mathilde Warnier, Annaël Snoek
Sortie le 28 février 2018

« Une pure fantaisie queer dont la radicalité formelle peut déconcerter mais qui sert un propos revendicatif fort. La première pierre à l’édifice d’un auteur à suivre. » Julien Dugois, avoir-alire.com

MARDI 6 FÉVRIER À 20h30
Cinéma Le Cin’Hoche Bagnolet

COBY
Avant-première en présence du réalisateur
De Christian Sonderegger, documentaire, France,1h17
Sortie le 28 mars 2018

Le réalisateur dresse un portrait intime et lumineux de la nouvelle vie d’un transgenre. « Un regard bienveillant qui n’élude rien des questions psychologiques et médicales que pose le changement de sexe. Un film qui regarde la transsexualité avec bienveillance ». Serge Kaganski, Les Inrockuptibles.

MERCREDI 7 FÉVRIER  20h15
Ciné 104 Pantin

CORNELIUS, LE MEUNIER HURLANT
Avant-première en présence du réalisateur
De Yann Le Quellec, France,
Avec Anaïs Demoustier, Bonaventure Gacon, Gustave Kervern, Denis Lavant, Jocelyne Desverchère, Christophe Paou
Sortie le 02 mai 2018

« Cornélius c’est d’abord un corps, burlesque, léger et puissant, celui de l’artiste de cirque Bonaventure Gacon. Cette fable pétillante et ludique parcourt des territoires sauvages et majestueux, avançant sur le fil entre burlesque et conte. Une réussite éclatante dans le sillage du cinéma de Luc Moullet ou d’Alain Giraudie. » Arlène Groffe, programmatrice du Ciné 104

JEUDI 8 FÉVRIER 20H30
Cinéma du Garde-Chasse Les Lilas

UN JOUR ÇA IRA
Avant-première en présence du réalisateur
De Stan et Edouard Zambeaux, documentaire, France, 1h30

Pendant de longs mois, les frères Stan et Edouard Zambeaux ont cotoyé ce centre d’hébergement d’urgence et ses habitants. Ce documentaire raconte avec justesse le quotidien des personnes hébergées, dont beaucoup d’enfants.

 

Témoignage des 5 jeunes jurés du festival Repérages

Coraline Cantat-Moltrecht, 22 ans, jurée montreuilloise du festival
« Je suis curieuse de voir de nouveaux réalisateurs émerger tout en rencontrant d’autres jeunes de mon territoire, avec des visions différentes, pour s’enrichir ensemble. »

Mathilde Chaudière, 23 ans, jurée bondynoise du festival
« Je suis étudiante en master cinéma. Vivre de l’intérieur un festival de cinéma est une expérience extrêmement enrichissante. »

Anthonin Robineau, 21 ans, juré noiséen du festival
« Je travaille pour l’association La toile blanche, spécialisée dans l’insertion par l’image. J’aime partager mon avis sur un fi lm avec d’autres personnes ! J’ai d’ailleurs déjà été juré.»

Céline Lemoine, 22 ans, jurée pantinoise du festival
« Je voudrais travailler à la programmation d’un festival de cinéma à l’avenir. Être dans un jury c’est une expérience nouvelle et importante pour moi. »

Coline D'incà, 26 ans, jurée bagnoletaise du festival
« Je suis comédienne et ai moi-même réalisé mon premier court l'année dernière dans le cadre du nikon film festival. J'aime découvrir une sélection de films, en débattre, faire des concessions, et départager (bien que ce soit terrible à chaque fois !). »