Actualité

Publié le 20 Mai 2019

Nobobob Graff : du street-art pour informer sur les projets au Pont de Bondy

Mercredi 15 mai, 28 élèves du lycée Madeleine Vionnet à Bondy ont réalisé avec le street-artiste Batsh deux fresques sous le pont de Bondy, dans le cadre d’une après-midi d’information organisée par Est Ensemble sur les projets d'aménagement de ce secteur.

« NoBoBob Graff » pour Noisy-le-Sec / Bondy / Bobigny : c’était le nom choisi pour cet évènement organisé par Est Ensemble mardi 15 mai au pont de Bondy, à l'intersection de ces trois villes.

Dans le cadre du grand projet de la Plaine de l'Ourcq, ce secteur stratégique va en effet être réaménagé dans les années à venir : projet de construction d'une piscine olympique, futurs tranports en commun tels que le Grand Paris Express ou le TZen3 ...

Afin de faire connaître tous les projets de ce secteur aux habitants, Est Ensemble organisait le 15 mai une après-midi d’information et de concertation avec les habitants.

Du street-art pour sensibiliser sur les futurs projets

Est Ensemble souhaitait associer les habitants à cette après-midi d'information et de concertation. En partant du constat que le graff est présent tout le long du canal et fait partie de son identité, le Territoire a décidé de faire appel au street-artiste Batsh, très présent sur le secteur.

Batsh est intervenu au mois de mars dans une classe du lycée Madeleine Vionnet à Bondy lors de quatre ateliers. Après une première découverte des projets urbains à venir et du patrimoine street-art du pont de Bondy, les lycéens et lycéennes ont travaillé sur leurs perceptions et ressentis du pont aujourd’hui et la façon dont ils souhaitent le voir évoluer demain : redonner de la place aux piétons, développer les espaces verts, créer de nouveaux commerces et des espaces de loisirs…


Les élèves du lycée Madeleine Vionnet avec Batsh, devant une des deux fresques réalisées sous le pont de Bondy.
Photo Est Ensemble / Gaël Kerbaol


Batsh en train de remplir les contours d'une deux fresques, représentant un enfant sur une balançoire.
Photo Est Ensembe / Gaël Kerbaol


Les élèves du lycée Madeleine Vionnet à Bondy en train de graffer sous le pont.
Photo Est Ensemble / Direction de la communication

Batsh a ensuite enseigné aux élèves les bases des techniques de graff. Puis ils ont conçu ensemble les deux fresques, qu'ils ont réalisées le 15 mai sous le pont de Bondy :
- un visage inspiré de ceux des lycéennes de la classe, qui replace l’humain au cœur du projet,
- et un enfant sur une balançoire qui qui nous invite à nous interroger sur toutes les possibilités, mêmes ludiques, de réaménager ces espaces.

L'interview du street-artiste Batsh

En savoir plus sur le projet Plaine de l'Ourcq