Actualité

Publié le 24 Octobre 2016

Inderwear, le spécialiste du sous-vêtement masculin, poursuit son développement à Montreuil

Inderwear, spécialiste de la vente en ligne de sous-vêtements masculins, est arrivé à la pépinière d’entreprises Atrium à l’automne 2012. Après un développement remarquable, l’entreprise a déménagé en septembre dernier, pour rester à Montreuil, rue Saint Just.

Il existe aujourd’hui une offre de sous-vêtements masculins innovante, technologique, originale, conçue par des marques de designers dynamiques et créatives.
N’étant pas ou peu distribués dans les réseaux traditionnels, Internet est le média idéal pour vendre ces produits. Preuve en est la croissance à trois chiffres d’Inderwear, qui affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de près de 3,3 millions d’euros.
 
Le projet Inderwear est né en 2011 des volontés conjuguées de ses deux cogérants, Yannick Jahan et Sylvain Perrot, l’un souhaitant développer son activité sur Internet, et l’autre mettre son expérience au profit d’un projet personnel.
 
Yannick est le fondateur et gérant des Dessous d’Apollon qui exploitent des magasins à Paris et à Lyon depuis 2005. Expert en sous-vêtements masculins, il connaît parfaitement la demande et est régulièrement consulté par les marques.
Son magasin du Marais, à la pointe  des tendances, connaît un succès et une affluence qui ne cessent de croître.
Inderwear représente pour Yannick l’opportunité de répondre à la demande de ses clients, et de développer son activité en province et à l’étranger.
 
De son côté, Sylvain est spécialiste du commerce électronique, du marketing direct et de la vente à distance depuis 12 ans.
Il met aujourd’hui en œuvre son savoir-faire sur le marché innovant et très dynamique des sous-vêtements masculins, particulièrement adapté à la vente sur Internet.
 
Sylvain Perrot nous présente son expérience en quelques questions.
 

Quel a été votre parcours avant la création de votre entreprise ?

SP - J'ai travaillé pendant 12 ans dans la vente à distance, le marketing direct et le commerce électronique, dans divers secteurs d'activité tels que l'informatique ou les fournitures de bureau.
 

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer votre propre entreprise ?

SP - J'ai eu envie de mettre mon expérience et mon savoir-faire au profit d'un projet personnel et de me lancer dans l'aventure entrepreneuriale.
 

Pourquoi avoir choisi d’intégrer la pépinière Atrium ? Que vous a apporté cet hébergement en pépinière ?

SP - C'est une structure qui facilite la vie des entreprises, car tous les services sont inclus. Elle nous permet de nous concentrer sur notre activité. Par ailleurs, il se créé un vraie émulation au contact d'autres jeunes entrepreneurs.
 

Comment s’est déroulé le développement de votre activité ?

SP - Au cours des années passées à la pépinière, nous avons pu intégrer la logistique et développer les ventes à l'international. Aujourd'hui, nous employons 5 personnes en CDI à plein temps, dont  3 en tant que magasiniers, préparateurs de commandes. Nos ventes hors de France métropolitaine ont quant à elles atteint 30% du chiffre d'affaires.
 

En quittant la pépinière, vous avez choisi de rester à Montreuil. Qu’est-ce qui a motivé ce choix ?

SP - Nous nous plaisons beaucoup à Montreuil et souhaitions continuer à profiter de ce cadre de vie. D'autres solutions ont bien sûr été étudiées, mais la proximité de Paris et des transports en commun étaient primordiaux. 
 

Quels sont les projets et perspectives pour Inderwear ?

SP - Nous avons plusieurs projets pour 2017. Notre agrandissement nous donne l'opportunité de développer une nouvelle offre, avec de nombreuses connections avec notre activité actuelle, mais dont nous garderons la confidentialité.
De plus, nous souhaitons depuis longtemps développer notre propre marque de sous-vêtements.
 

Une actualité particulière à souligner ?

SP - Les 14 Jours d'Inderwear ont lieu du 31 octobre au 13 novembre. Profitez-en !

 

Site webwww.inderwear.com

Recevez la lettre d’est ensemble, avec le meilleur de l’actualité du territoire et de ses 9 villes !

Seul le champ marqué d'un astérisque (*) est obligatoire. En cliquant sur “je m’abonne”, vous acceptez de recevoir 2 à 3 fois par mois nos derniers articles par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de protection des données.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription figurant dans chaque newsletter.