Grand Projet

Piscine et conservatoire de Pantin : une rénovation / construction inédite pour un équipement unique

État : En cours

La piscine Leclerc, bâtiment historique inscrit à l’inventaire des monuments historiques, et le conservatoire de Pantin, font aujourd’hui l’objet d’un projet de rénovation / construction conjoint qui verra émerger un équipement unique où pratiques sportives et enseignements artistiques se côtoieront. Si les deux entités pourront faire fonctionner en autonomie certains espaces de circulation, les espaces extérieurs et des locaux techniques seront communs. Début des travaux en juin 2020. 

Le nouveau conservatoire et la piscine de Pantin rénovéeLe nouveau conservatoire et la piscine de Pantin rénovée

La piscine Leclerc : rénovation et extension

Le bassin actuel de la piscine sera rénové tandis qu’un bassin d’apprentissage de 25 mètres sera créé, de même qu’un espace de remise en forme. La capacité d’accueil des scolaires sera ainsi doublée répondant à la priorité donnée par Est Ensemble à l’enseignement de la natation.

>> L'avancée des travaux en images

Le conservatoire : un bâtiment neuf pour des capacités d’accueil élargies

Musique, danse, arts plastiques et art dramatique seront enfin réunis. Un auditorium de 250 places sera créé. Le conservatoire accueillera également un centre de ressources ainsi qu’un espace dédié aux expositions. Sa capacité d’accueil sera portée à 1800 élèves (contre 1600 aujourd’hui). 

En commun : performance énergétique et convivialité

Les locaux techniques partagés entre la piscine et le conservatoire permettront d’optimiser leurs performances énergétiques. Un salon commun, des jardins extérieurs et des plages végétalisées viendront créer du lien entre les deux entités.

Début des travaux : juin 2020
Livraison : 2022
Coût : 55 500 000 €

Financé à parts égales par Est Ensemble : 19 675 000 € et la Ville de Pantin : 19 675 000 € 
Avec le concours financier du Département de la Seine-Saint-Denis dans le cadre de son Plan Piscine 2016 - 2021 à hauteur de : 1 050 000 €
et de la Métropole du Grand Paris à hauteur de : 1 000 000 €

Entreprises : Bouygues Bâtiment Ile-de-France / Atelier Novembre / TNA Architectes / l’Archivoltes SARL / CET/ AMOES / Lamoureux Acoustics / CRAM.