Grand Projet

Contrat de Ville

Thème : Cohésion Sociale
État : En cours

Le 28 mai 2015, Est Ensemble, ses neuf villes membres, l’Etat et de nombreux partenaires dont le Conseil régional et le Conseil départemental ont signé un nouveau « Contrat de ville » qui les engage mutuellement pour un ensemble d’actions concertées en faveur des quartiers les plus défavorisés de notre territoire.

Cette « politique de la ville » nouvelle génération s’appuie sur un nouveau découpage des quartiers prioritaires et sur une plus grande participation des habitants à sa mise en œuvre à travers les « conseils citoyens ».

Consultez l'appel à projet 2018. Date limite de dépôt des candidatures le 12 octobre 2017

Une nouvelle politique de la ville

La politique de la ville désigne la politique de solidarité mise en place par les pouvoirs publics afin de revaloriser les zones urbaines en difficulté et de réduire les inégalités entre les territoires. Cette politique a été initiée, en France, il y a une trentaine d’années, alors que le « problème des banlieues » émergeait. La politique de la ville est caractérisée par son approche globale et intervient dans des thématiques variées qui touchent au quotidien des habitants : développement économique, emploi, habitat, cadre de vie, éducation, tranquillité publique, santé, citoyenneté, intégration, lien social, culture…

Avec la loi de « programmation pour la ville et la cohésion urbaine » de 2014, l’Etat a voulu mettre en œuvre une simplification des dispositifs anciens et redéfinir les périmètres des quartiers concernés (la « géographie prioritaire »).

Contrat de ville 2015-2020
 

La carte de la géographie prioritaire a été revue (Consultez la carte). Sur le territoire de l'Agglomératon 19 quartiers seront bénéficiaires, soit environ 152 000 habitants :

  • La Capsulerie (Bagnolet)
  • Le Plateau – Les Malassis – La Noue (Bagnolet et Montreuil)
  • Les Courtillières – Pont-de-Pierre (Pantin et Bobigny)
  • Bobigny centre-ville – Etoile – Grémillon (Bobigny)
  • Blanqui (Bondy)
  • La Sablière (Bondy)
  • Abreuvoir - Bondy Nord - Bondy Centre - Pont-de-Bondy - La Sablière (Bobigny, Bondy, Noisy-le-Sec)
  • Trois Communes – Fabien (Montreuil, Romainville et Noisy-le-Sec)
  • Branly – Boissière (Montreuil)
  • Bel Air - Grands Pêchers - Ruffins - Le Morillon (Montreuil)
  • Jean Moulin - Espoir (Montreuil).
  • Béthisy (Noisy-le-Sec)
  • Le Londeau (Noisy-le-Sec)
  • La Boissière (Noisy-le-Sec)
  • Sept Arpents – Stalingrad (Le Pré Saint-Gervais et Pantin)
  • Quatre Chemins (Pantin)
  • Marcel Cachin (Romainville)
  • Quartier de l'Horloge (Romainville)
  • Gagarine (Romainville)

Deux quartiers sont également en veille active :

  • « Les Coutures – bas Montreuil », à Bagnolet et Montreuil.
  • « L’Avenir » aux Lilas.

 

Un nouveau programme national de renouvellement urbain

Indissociable du volet social de la politique de la ville, le volet urbain bénéficie d’un nouveau programme national de renouvellement urbain qui vise les quartiers présentant les dysfonctionnements urbains les plus importants, en favorisant la mixité de l’habitat, la qualité de la gestion urbaine de proximité et le désenclavement des quartiers.

La carte des quartiers retenus dans le cadre du Nouveau programme de Rénovation urbaine (NPRU) a été elle aussi mise à jour. Pour Est Ensemble et ses 9 villes cela concerne 90 000 habitants. Consultez le Communiqué de presse sur les quartiers  NPRU

Une participation citoyenne renforcée

Afin de mieux prendre en compte les attentes et les priorités des habitants des quartiers prioritaires, Est Ensemble a souhaité aller à leur rencontre en 2014 avec les rendez-vous « Parlons quartiers ». Est Ensemble et ses neufs villes ont ainsi proposé à tous ceux qui le souhaitent de s’impliquer dans le devenir de leur quartier.

En interrogeant les habitants sur leur priorité en termes de transports, habitat, écologie et environnement, Est Ensemble a posé la première pierre d’un dialogue avec les citoyens qui alimentera les différents dispositifs de programmation en cours : le contrat de ville lui-même, mais aussi le Plan local de déplacement, le Programme local de l’habitat, le Plan climat air énergie territorial, et un projet de territoire fixant la "feuille de route" de l'agglomération pour son entrée, prévue au 1er janvier, dans la Métropole du Grand Paris.

La mise en œuvre du contrat de ville passera également par l’installation dans chaque quartier d’un « conseil citoyen », auquel les habitants pourront participer, et qui contribuera concrètement au contrat, en proposant, en développant, et en évaluant des actions.

Liens utiles :

http://www.ville.gouv.fr

http://www.territoires.gouv.fr/